Un mois de juin 2012 bien différent du mois de mai.


Oui, différent de Mai, par la température (en hausse), la pluviométrie (en baisse), la douceur des brises, leur orientation (favorable), la découverte des Grands Sites historiques de la culture grecque : DELPHES, EPIDAURE, LEPANTE, EGINE, et l'ACROPOLE. Découverte aussi d'une Grèce plus développée, plus habitée ... jusqu'à l'excès ... de la mégapole d'ATHENES.
 

Le passage du canal de CORINTHE, avec la découverte de ce travail de creusement et d'entretien énorme à la dimension de son époque. Un regret: l'inhospitalité du port de CORINTHE qui nous a interdit de visiter son ACROPOLE, le temple d'APHRODITE et sa fontaine PIRENE.


L'arrivée au PIREE fut un triple choc devant le traffic des ferries, l'étendue du bâti et des immeubles, et l'étalage d'une multitude de yachts de milliardaires dans les différentes marinas, toutes bondées. Nous étions vraiment très petits avec notre 36 pieds, notre premier voisin en faisait 90!
Mais nous nous sommes vite rassurés: il n'y a pas que des riches à ATHENES ! Le quartier de la PLAKKA nous a ravi.
Vite une escapade à EGINE nous a redonné gout au charme ilien.

Maintenant fuyons la chaleur (32°C) et le meltem (32 noeuds) et retrouvons la douceur messine , où nous attendrons le mois de septembre pour repartir.

En effet quoi de mieux que de passer l'été à METZ ?

0 commentaires:

Publier un commentaire